journal 2016-2019

juillet 2019: Retour en Bretagne

Un retour...

 

Que dire?

La joie de retrouver la famille, les amis...

 

 Y'a pas vraiment de mot pour exprimer... 

 

 

Après trois ans de voyage, seul, à la rencontre des habitants, j'ai beau avoir " l'habitude des retours ", je sens qu'il va me faloir un peu de temps pour digérer et m'adapter à ce nouveau mode de vie sédentaire pendant quelques mois...

J'accueille à mon tour...

Retrouvaille avec Mohammed du soudan en demande d'Asile à Metz qui a patiente toujours après trois ans et demi d'attente...

Visite à la famille...

 

Les projets ne manquent pas, après une période de retrouvailles, je vais me mettre à écrire, je compte réaliser trois album jeunesse avec un conte illustré par des adolescents réfugiers vivant en Grèce. Les bénéfices liés à la vente de ces livres serviront à financer des activités culturelles dans les camps. J'écrirais ensuite un recueil de récit et de contes de ces trois ans. Je me rendrais de nouveau à Calais et en Grèce pour apporter un peu de soutien aux personnes...

Petit jardin du retour...

 

 

 

juin 2019 : traversée de la France et passage au Pays de Galles

France: Tournée des personnes importantes "hors bretagne"

1ère nuit au pied du col du Galibier, à 1 degré, jus vert du matin avant de poursuivre...

Sylvenn à Grenoble

 

Mohammed mon ami réfugié soudanais de metz

 

Repas avec nos "frères" soudanais en demande d'asile

 

Rencontre avec une personne très inspirante :

Suzy Platiel, à 89 ans, me partage sa sagesse d'ethno-linguiste, son travail sur le conte au burkina-faso et son importance dans l'éducation des êtres "humains" est remarquable.

Voici une vidéo qui explique sa vision :

https://videotheque.cnrs.fr/visio=4095

 

J'avais entendu parler d'elle en Guyane française et au Burkina Faso, je passe une journée avec Suzy à Paris. Elle m'inspire beaucoup...

Passage par le Pays de Galles

Une fois de plus, ce sont les routiers qui me viennent en aide.

Chauffeur Lithuanien plein de bienveillance :

 

En periode de canicule, les décapotables sont à la fête au pays de la pluie...

 

Retrouvailles dans une famille quatre ans plus tard...

Passage à l'école, une des dernières de ce voyage, je conte le "conte du colibri" en breton tandis que Gweltas (dont le papa breton vit au pays de galles) est mon interprête en galois...

 

 

juin 2019 : autriche-suisse... retrouvailles

Autriche

Retrouvailles :

La vie change,

mes amis hongrois ont émigré dans un petit village autrichien :

Eric, que je connais depuis un voyage scolaire quand j'avais 13 ans est devenu papa

retrouvailles à Munich

Carola donne des cours d'Allemands aux migrants.

Répartation du Psaltérion en Italie

Silvia retrouve l'instrument qu'elle avait fabriqué. Il a souffert pendant ces dix années sur les routes.

Elle lui change sa table d'harmonie en m'explicant :

Quand tu refais quelque chose, tu ne peux pas le faire à l'identique, il faut faire "mieux", tu as changé, j'ai changé, l'instrument doit lui aussi changer...

Suisse-Italie

Toujours de beaux moment en familles...

Un dernier italien me prend en stop et me voici près de la frontière française...

 

Le retour approche...

   

juin 2019 : Hongrie

Hongrie

Je sens le retour qui approche, un sentiment tres intéressant m'envahi...Je le connais pour l'avoir déja ressenti aux précédents retours... Entre la joie des retrouvailles qui m'attendent et le tristesse de quitter un voyage que j'aime tant... Je savoure les retrouvailles du chemin sentant que mon corps a besoin de repos... Trois ans á partager dans un quotidien sans arret renouvellé... J'aime cette vie intense en surprises... Et en retraversant l'Europe pour la quatrieme fois, je récolte les graines d'amitiés semées il y a quelques années... Sentant que l'amour est un sentiment universel éprouvé lors des connexion des coeurs... Peu importe le lieu, la nationalité, c'est la disponibilité a ce que l'autre veut offrir qui permet a la connexion des etres d'exister... Avant de retrouver ma famille biologique, je suis donc accueilli par ma famille de la route...

Famille de Kata et Vili

 

Toujours touché par ces frontières que l'on hisse pour diviser les humains...

Heureusements,

on peut toujours luter pour créer du lien et détruire les frontières intérieures des humains :

Et heureusement, l'auto-stop me permet toujours de rencontrer des gens merveilleurs et de poursuivre...

 
Un souffle de liberté qui passe par un hongrois passionné :
 
 
 
 
 

 

 

 

mai 2019 traversée des balkans

Balkans : Chemin de retrouvailles

 

Kosovo 

Soiree avec une famille musulmane en plein ramadan. Apres une journée de jeune, 

Nous attendons 20h30 pour patager un repas en famille

 

 

 

Quelques souvenirs du passé :

Champ miné

Photos de jeunesse :

Matinée a l'école, retrouvailles avec les enfants trois ans plus tard...

Invité par un chauffeur a partager un repas :

Nous mangeons dans la meme assiette, c'est un honneur pour lui de partager avec un voyageur... Encore une lecon d'hospitalité...

Au nord du Kosovo, je retrouve une famille serbe, l'accueil est différent mais une fois de plus plein de gentillesse...

 

Serbie : 

Moments avec la famille de Dragoslav

VUK, le fils de Dragoslav apprécie mon jus vert au épinards du matin... Je l'avais connu pour ses 1 ans et demi...

Rencontre avec les éleves de l'école de langue

Au revoir toujours émus avec mon amie Matilda et son compagnon... Mais le voyageur doit continuer...

Frontiere serbo-croate, une nuit chez un homme solidaire de mon aventure

 

Bosnie: Retrouvailes et surprise :

Famille de Riyad et Jasmina

rencontre avec Manu, mon ami de lycéee qui se lance dans un tour d'Europe en Famille en camping car...

Emotions devant la billig pour les premieres crepes de sarrazin apres trois ans...